Treks et voyages

13:36, 2/05/2017, Chili .. Lien
Mots clefs :
GR Chili - Section 14
De Pampa Frutilla au lac Rupanco par le volcan Casablanca
2-3 jours de marche sur le GR du Chili, possibilité d'en rajouter 2 jusqu'aux thermes de Callao
 

 

 
Description du trek et difficultés :
Trek varié : jungle, pampa, volcan, belles vues sur les cônes volcaniques enneigés, les glaciers du Tronador et les lacs, beignade dans le lac Rupanco et éventullement les thermes de Callao. Les taons en janvier surtout peuvent rendre le trek très désagréable. L'étape de traversée des environs du volcan Casablanca est difficile sans GPS. Beau temps et très bon sens de l'orientation requis. Très peu d'eau sur le parcours, surtout après la fonte des neiges : porter en suffisance et bien gérer cela.
 
Trace GPS : => ICI sur Wikiloc <= Complément pour Tarmas de Callao
 
Période où effectuer ce trek : Eté austral (décembre à avril, mieux vaux février-avril où il y a moins de taons. Risque d'enneigement à proximité du volcan Casablanca en début de saison)
 
Autres informations et variantes :
Le livre-guide du Lonely Planet "Trekking in the Patagonian Andes" décrit en partie ce trek. Trek Pampa Frutillar avec retour alternatif sur Antillanca via Volcan Casablanca sauf qu'à la fin on ne bifurque à droite en direction de Antillanca mais on traverse le plateau pour tourver un chemin qui descent sur lelaguna Rupanco. Ensuite, possiblité d'enchainer depuis Los Gaviotas avec le trek "Termas de Callao". Comme le retour depuis El Rincon est délicat (voir accès ci-dessous), je recommande l'aller-retour Los Gaviotas-Thermos de Callao puis les 8km de piste (ou en stop) jusqu'à El Runcho/Puero Rico.
Je recommande vivement ce guide si vous souhaitez faire plusieurs treks en Patagonie.
 
Hébergement et ravitaillement :
Pas d'hébergement en route : tente obligatoire. Camping sauvage toléré. Toute petite épicerie au bout du lac Rupanco (Los Gaviotas), quelques biscuits et sodas, rien de plus... et pas sûr que ça soit souvent ouvrt.
 
Permis et taxes :
Aucun permis ni taxe, mais il faut quand même s'enregistrer au départ du trek auprès des rangers de la CONAF.

Accès :
Fréquents minibus bon marché (2000 pesos/3€ environ, toutes les heures de 7 à 21h) du terminal local d'Osorno (près du marché central) pour Aguas Caliente. Se faire déposer à la jonction sur la route principal, stop facile ici : peu de monde à attendre, pas mal de voiture et le stop est populaire au Chili: les gens prennent facilement. Il existe aussi des min ibus allant jusuq'au départ du trek, mais ils sont oins fréquent (3 à 5 par jour).
Pour le retour, pas de bus du bout du lac à Los Gaviotas, un bateau par jour (pas cher) pour éviter les 8km de piste jusqu'à El Runcho/Puero Rico. De là, un bus par jour, aux horaires variables, pour Osorno. Possible en stop, mais peu de trafic.
Pour ceux qui continuerait jusqu'à El Rincon sur les bords du lago Todos Los Santos, attention : pas de transport public et pas forcément quelqu'un pour vous transporter (très cher de toute façon : plus de 100€). Risque de se retrouver coincer Bien s'organiser pour ce trejet en bateau privé. Je déconseille vraiment... mieux vaut faire l'aller-retour depuis le bout du lac Rupanco.
 
Récapitulatif de mes étapes :
J'ai effectué ce trek en février 2017, avec des étapes un peu différente. J'ai référencé ici les étapes qui, selon moi, sont les mieux appropriées (longueurs plus homogène et camps vers de points d'eau).
Il s'agit de mes propres temps de marche effectif (sans comptez les pauses), arrondis vers le haut. Ils peuvent donc varier selon votre rythme de marche. Ils sont plutôt rapides, prévoyez un peu plus !
 

 
 
Description de mes étapes :
Jour 1 :  Départ du centre de la CONAF au bord de la route menant en Argentine. Deux "side-trips" possible pour aller voir des casaces, à 2-3km. Suivre le sentiermarqué par un panneau "Sandero de Chili".Petit chemin bien entretenu dans l'épaisse végétaon. Parfois, on marche même sous en toit de végétation. Un pont permet de traverser la rivière. Possibilité de camper ici. Ensuite, on retrouve une ancienne route construite dans les années 1970 lors des moments de tensions avec l'Argentine. Monte très tranquillement jusqu'à un espace de hautes herbes avec, à quelques dizaines de mètres à gauche de la piste, un petit toit et une tabéles à picnique. Belle vue sur le volcan Puyehue.
Passer un petit pont : de la plus possible en 4x4; c'est vraiment un petit sentier très agréable. Pas d'eau à partir de ce point jusqu'au lac Montée progressive sur un chemin évident. Impossible de se perdre. On retrouve ensuite une végétation moins dense, c'est alors à nouveau une piste. On trouve un panneau en bois presque effacé, la jonction est ici. Superbe vue sur le Tronador et ses glaciers. Monter jusqu'à un col sur la gauche puis descente sur une piste : le lac apparait. Camp au bord du lac.
 
Jour 2 : Pas d'eau sur toute cette étape (hormis la dernière heure) : emporter assez pour la journée. Revenir jusqu'à la jonction du panneau en bois, le "le viejo Refugio 800m" indiqué mais à peine visible n'existe plus. Petit chemin qui descend jusqu'à une clairière. Il disparait dans l'herbe. Rester à la lizière de la forêt. Quelques plastiques blancs accrochés dans les branches des arbres peuvent vous aider. Ensuite, le sentier replonge dans la forêt. ça monte bien; pas toujours évident à suivre le sentier. A la sortie de la forêt, un grand bambou au loin marque la direction. Il y en a quelques uns après, mais souvent à terre. Orientation difficile sans GPS : pas de chemin. On arrive ensuite sur un plateau. Contourner la montagne à flanc de coteau pour atteindre un petit col. Je n'arrive pas vraiment à l'expliquer mieux : sans carte précise, ni GPS... difficile. Puis, ne pas redescendre mais tirer à droite. Monter dans un terrain meuble : progression lente et fatiguante. Viser le premier col pour atteindre la crète qui reste longtemps enneigée. Crète plus facile ensuite. Magnifique vue. La suivre jusqu'au point le plus haut. Vue incroyable. A la descente, j'ai suivi des vieilles traces à droite du téton rocheux : pénible. C'est peut-être mieux de le contourner par la gauche. Sinon, quand même apr la droite, mais en descendant bien en-dessous, quitte à remonter pour récupérer la crète après. On atteint ensuite un plateaz. Le contourner entièrement en restant à 100-200m de la lisière de la forêt. Ne tentez en aucun cas de couper droit en bas dans la forêt : beaucoup trop dense. Au bout de ce grand plateau, on retombre sur un sentier. Descendre en le suivant. Facile. Après une heur eenviron, on passe près d'une rivière, mais elle est difficile d'accès. Mieux vaut contineur 15 minutes pour un accès plus facile. A la fin, la trace GPS que j'avais et Open Map Street undique un chemin qui n'existe plus : la végétation la dévoré. A la place, traverser un petit pré. On repasse quelques dizaines de mètres dans la forêt puis on traverse un grand pré. Chemin assez difficile à suivre, mais on le retrouve plus loin quand il repasse en forêt. On atteint (enfin) le lac. Ne pay y aller tout de suite, il faut d'abord traverser la rivière plus en amont à gué. Un portail en bois marque l'endroit où on peut traverser à gué. Pas froid, pas trop de courrant lors de mon passage mais quand même de l'eau jusqu'en haut des cuisses. Retrouver le bord de l'eau et le suivre jusqu'aux maisons et la petite épicerie.
De là, soit aller en direction de Termas de Callao, soit rentrer par la piste en terre sur 7-8km jusqu'à El Rincho (Puerto Rico). Il y a aussi un bateau, mais un seul départ par jour (très bon marché). Peu de traffic pour le stop.
 
 
 





Accueil
Qui suis-je ?

Les photos 

Me contacter :
julien.vog@hotmail.com
ou via Facebook

Me suivre sur
Instagram


Destinations :

... chez les Vikings :
Norvège
Islande
Suède
Groenland


... dans les Alpes :
Autriche
Slovénie
Suisse 
France 

... en Europe de l'Est, Asie de l'Ouest , dans le Caucase et au Moyen-Orient :
Bulgarie
Arménie
Géorgie
Iran
Turquie

... dans l'Himalaya :
Inde
Népal

... en Asie du Sud-Est :
Indonésie
Philippines

... en Asie centrale :
Tadjikistan
Turkménistan
Kirghizstan

... en Océanie:
Nouvelle-Zélande 

... en Afrique:
Maroc 

... en Amérique du Sud:
Bolivie
Pérou
Argentine
Chili

… voyage à ski:
Alpes Lyngen (2014) 
Tyrol et Dolomites (2015) 
Kirghizistan (2016) 
Islande (2017)


Nombre de visiteurs depuis le 1er octobre 2013: