Treks et voyages

Ascensions de 6000 en Bolivie
 
Nevado Sajama (6542m)
Parinacota (6350m)
 

Description rapide : Deux des nombreux volcans à plus de 6000m de la région que l'on peut gravir. Chacun ont leur avantage : le Nevado Sajama est le plus haut sommet du pays et le Parinacota est peut-être le 6000m le plus facile du monde puisqu'il peut se gravir sans équipement technique. Reste que le froid (-15° n'a rien d'exceptionnel, -20° est aussi possible), le vent parfois violent, la possibilité de rencontré des pénitents et l'altitude rendent ces deux sommets plus difficile qu'il n'y parrait. En outre, l'ascension du Sajama comporte un passage technique où il faut un peu grimper en utilisant les mains. La marche sur glacier est longue mais ce dernier était bien bouché lors de mon passage. Pour le Parinacota : pas de glacier. Les crampons peuvent toutefois être utile mais ne sont pas indispensable en général (voir topo camptocamp); ils peuvent servir à passer le neivé à plus de 6000 pour éviter le pierrier raide et instable.

 

Les topos : Pour les ascensions, contrairement au trek, je met mes topos sur l'excellent site camptocamp, je ne vais donc pas le réecrire ici. Je me contenterai de donner quelques informations supplémentaires.

 

Accès : En transport public jusqu'au village de Sajama via Patacamaya. Prendre un bus pour Uroro, départs fréquents de La Paz (1-2 par heure) et descendre à Patacamaya. On vous fera surement payer le prix complet (25 BOB), mais on peut négocier à 20. Un seul collectivo par jour pour le village de Sajama vers 12-13h, 30 BOB (mais contrairement à ce qu'on lit, il part aussi les dimanches... mais souvent plus tôt).
On part du village à pied pour le Sajama mais pour le Parinacota, cela rajoute 18km de marche dans le sable, en montée, sans eau et très monotone. Comptez la somme astronomique d'environ 1000 BOB pour un aller-retour en 4x4 jusqu'au campt de base à 5100m.

 

Permis d'ascension : Pas de permis d'ascension, mais il faut payer le couteux accès au parc national : 100 BOB que l'on paie à l'entrée. 

 

Hébergement et ravitaillement : Plusieurs guesthouse (30-40 BoB par personne), quelques restaurants (menu à 30 BOB, peu ou pas de choix), quelques épiceries mais peu fournies. Il est nécessaire de faire ces provisions à l'avance. On ne trouve pas de bouteille de gaz sur place. Par contre, on le trouve facilement à La Paz dans les magasins de sport de la rue Illampu. Bouteille de la marque chilienne Doite, avec le pas-de-vis compatible avec tous les système de type Primus, mais hors-de-prix : 75 BOB la grande bouteille. Attention pas d'eau "campo alto" du Sajama ni au camp de base du Parinacota, à moins qu'il reste de la neige à faire fondre. Par contre, il y en a au village de Sajama si vous préférez camper que dormir chez l'habitant. Il y a aussi une source au camp de base du Sajama.

 

Ascension du Nevado Sajama (6542m) : => Topo sur CamptoCamp <= et récit de => ma sortie et mes photos <=

 

Ascension du Parinacota (6350m) : => Topo sur CamptoCamp <= et récit de => ma sortie et mes photos <






Accueil
Qui suis-je ?

Les photos 

Me contacter :
julien.vog@hotmail.com
ou via Facebook

Me suivre sur
Instagram


Destinations :

... en Scandinavie :
Norvège
Islande
Suède

... dans les Alpes :
Autriche
Slovénie
Suisse 
France 

... en Asie de l'Ouest , dans le Caucase et au Moyen-Orient :
Arménie
Géorgie
Iran
Turquie

... dans l'Himalaya :
Inde
Népal

... en Asie du Sud-Est :
Indonésie
Philippines

... en Asie centrale :
Tadjikistan
Turkménistan
Kirghizstan

... en Océanie:
Nouvelle-Zélande 

... en Afrique:
Maroc 

... en Amérique du Sud:
Bolivie
Pérou
Argentine
Chili

… voyage à ski:
Alpes Lyngen (2014) 
Tyrol et Dolomites (2015) 
Kirghizistan (2016) 
Islande (2017)


Nombre de visiteurs depuis le 1er octobre 2013: