Treks et voyages

 
Trek dans les rizières en terrasses de Luzon
 
Description générale : 2 ou 3 jours de marche dans les montagnes de Luzon. La plupart du temps entre les rizières en terrasses, un passage à Batad dans les plus belles rizières du monde, des petits villages typiques, des habitants chaleureux parlant souvent bien l'anglais, pas cher et facile d'accès... que demander de plus ?
 
 
Accès : Vous pouvez laissez une partie de vos affaires dans une Guest House de Banaue. Elles sont nombreuses et facturent 200 à 250 pesos par personne et par nuit. Normalement, on vous gardera votre sac gratuitement pendant votre escapade dans les rizières.
De Banaue, il faut prendre la jeepney quotidienne pour Batad Saddle ou un tricyle. Vous aurez le choix d'être déposé à la jonction (cela rajoute 6km de mrche sur une route goudronnée) ou à la Saddle.
Arrivé au bout du trek, vous tomberez sur la route bien fréquentée qui relie Banaue à Bontoc. Vous pourrez alors arrêter une jeepney, un mini-van ou un tricycle qui circule. L'avantage du tricycle est que vous pourrez vous arrêter en route au fameux View Point quelques kilomètres avant Banaue. Nous en avons trouvé un qui ne nous a demandé que 100 pesos à deux pour nous transporter de la fin du trek à Banaue avec un stop à plusieurs endroits pour photographier les rizières. C'est un très bon prix, je vous met au défi d'obtenir le même :)
 
 
Hébergement et ravtiallement : Aucun problème de ce côté là, on trouve à se loger pour 250 pesos par personne dans les villages de Batad et Combalo. Ailleurs, pas vraiment de Guest House officielle, mais on vous hébergera contre quelques pesos (et nourira !). On mange pour pas trop cher non plus. L'eau minérale est évidement plus cher qu'ailleurs car il faut l'amener à dos d'homme jusqu'ici. Nous avons bû l'eau des rivières en la traitant bien avant (absoluement indispensable, il y a beaucoup d'animaux). Nous avons également fait nos provisions de chocolat et de biscuits à Banaue au préalable.
 
 
Difficulté :  Le Lonely Planet prétent qu'il faut un guide, nous l'avons fait sans et sans problème. Certes, trouver son chemin n'est pas toujours aisé (il y en a parfois beaucoup et les indications sont quasiment inexistante) mais vous trouverez bien quelqu'un pour vous indiquer le pont chemin. Vous perdrez petu-être un peu de temps en faisant des détours, mais ce n'est pas bien grave ! L'itinéraire globale est logique et vous pouvez télécharger une trace à mettre sur votre GPS. Par contre, nous n'avons pas trouvé de carte papier.
 
 
Description des étapes : 
De la Saddle, on descend jusqu'à Batad. Les plus belles rizières en terrasse du monde vous attendent. C'est sublime. Vous pouvez éventuellement passer la nuit ici pour profiter au mieux de l'endroit. Il y a une jolie cascade à aller voir de l'autre côté des rizières. Toutefois, cela vous fera deux courtes étapes. De notre côté, nous avons préféré le faire en un seul jour. Vous traverserez les rizières (nombreuses variantes possibles) et gagnerez des escaliers du côté opposé au village. Gravissez les marches. En haut, un panneau vous confirmera que vous êtes sur le bon chemin. De toute manière, même si ce dernier avait disparu, suivez le seul chemin qui s'offre à vous. L'itinéraire est ensuite logique jusqu'au village de Combalo bien qu'il y aillent quelques bifurcations.
De Combalo, on continue à suivre la rivière. Soit en empruntant les deux ponts à la sortie du village et en remontant la rivière que l'on laisse à sa gauche. Soit par le chemin un peu plus large sur l'autre rive. Si vous prenez cet itinéraire qui est le plus facile (plus grand chemin et moins de bifurcation), un pont permetra de regagner l'autre rive au village suivant. On continue de marcher autour de ses rizières en terrasses. Toujours très beau. Puis, arrivé au dernier village de la vallée, on descend quelques dizaines de mètres pour passer sur un petit pont près d'une belle cascade. Ensuite, le chemin monte. Le paysage change : on quitte les rizières pour marcher dans la forêt pendant un long moment. Cette partie est moins intéressante. Le chemin est facile à suivre et les bifurcation sont rares. Nous n'avons pas eut de peine à trouver notre chemin pour regagner la rotue principale reliant Banaue à Bontoc. Cette étape est longue et on ne progresse pas très vite : 20 kilomètres qui nous ont demandé 7h de marche... et nous sommes pourtant de bons marcheurs. Beaucoup de gens font cette étape en deux jours.
 
Il est tout à fait possible d'effectuer cette randonnée dans l'autre sens. C'est même peut-être mieux : on fini par les magnfiques rizières de Batad ! 
 
 
 
Photos : (cliquez-ici pour voir plus de mes photos pour ce trek et des Philippines)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  
 






Accueil
Qui suis-je ?

Les photos 

Me contacter :
julien.vog@hotmail.com
ou via Facebook

Me suivre sur
Instagram


Destinations :

... en Scandinavie :
Norvège
Islande
Suède

... dans les Alpes :
Autriche
Slovénie
Suisse 
France 

... en Asie de l'Ouest , dans le Caucase et au Moyen-Orient :
Arménie
Géorgie
Iran
Turquie

... dans l'Himalaya :
Inde
Népal

... en Asie du Sud-Est :
Indonésie
Philippines

... en Asie centrale :
Tadjikistan
Turkménistan
Kirghizstan

... en Océanie:
Nouvelle-Zélande 

... en Afrique:
Maroc 

... en Amérique du Sud:
Bolivie
Pérou
Argentine
Chili

… voyage à ski:
Alpes Lyngen (2014) 
Tyrol et Dolomites (2015) 
Kirghizistan (2016) 
Islande (2017)


Nombre de visiteurs depuis le 1er octobre 2013: